Nantes : Un suspect mis en examen après le meurtre du lycéen retrouvé ligoté

HOMICIDE Le corps de la victime, tuée par asphyxie, avait été trouvé le 9 août à Saint-Sébastien-sur-Loire

F.B. avec AFP

— 

Le crime est survenu dans une résidence du quartier La Fontaine à Saint-Sébastien-sur-Loire.
Le crime est survenu dans une résidence du quartier La Fontaine à Saint-Sébastien-sur-Loire. — F.Brenon/20Minutes

L'enquête progresse. Un homme de 30 ans a été mis en examen pour meurtre et vol aggravé après la découverte du corps sans vie d’un lycéen de 18 ans, ligoté et bâillonné, dans l’appartement familial près de Nantes​, a-t-on appris ce lundi auprès du parquet de Nantes.

Nadir, jeune homme décrit comme sans histoires, avait été découvert le 9 août dernier à son domicile, quartier La Fontaine à Saint-Sébastien-sur-Loire, en banlieue nantaise. La veille, il avait passé une soirée chez des amis à Basse-Goulaine. Ses parents étaient absents ce week-end là.

Décès par asphyxie

L’autopsie montre qu'« un tiers » est intervenu et que le jeune est mort asphyxié par « strangulation ou par étouffement », avait déclaré le procureur-adjoint de la République, Olivier Bonhomme.

Il pourrait s’agir d’un vol qui a mal tourné.