Nantes : Le jeune homme retrouvé ligoté est mort « par asphyxie »

HOMICIDE Le lycéen avait été découvert dimanche dans son appartement à Saint-Sébastien-sur-Loire

F.B.

— 

La victime a été tuée dans son appartement situé dans une résidence tranquille de Saint-Sébastien-sur-Loire.
La victime a été tuée dans son appartement situé dans une résidence tranquille de Saint-Sébastien-sur-Loire. — F.Brenon/20Minutes

L’autopsie pratiquée sur le corps du jeune homme retrouvé sans vie, ligoté et bâillonné dans son appartement dimanche soir, près de Nantes, aura permis de déterminer les causes du décès. « Il s’agit d’une mort par asphyxie. En revanche, on ne sait pas encore comment », indique Olivier Bonhomme, procureur adjoint de Nantes.

Ce lycéen âgé de 18 ans avait été découvert attaché sur un lit par les bras et les jambes, en position allongée, dans une résidence du quartier La Fontaine à Saint-Sébastien-sur-Loire. Les recherches d’indices et d’éventuels témoins se poursuivent car, pour le reste, les enquêteurs sont dans le flou. « Nous n’avons pas, pour l’instant, de piste précise », confirme Olivier Bonhomme. La victime était inconnue des services de police.