Vêt'Affaires dans de sales draps

- ©2008 20 minutes

— 

Les frères Rémy et Patrice Lesguer ont écopé hier de huit mois de prison avec sursis et 30 000 euros d'amende chacun. Il était reproché aux fondateurs de la chaîne de hard discount textile, née aux Sorinières, de faire passer les responsables de leurs magasins pour des « commerçants indépendants », alors qu'ils étaient en fait salariés. Ce qui les exonérait de charges salariales et leur permettait, par exemple, de les faire travailler le dimanche.

Hier, l'avocat des frères Lesguer réfléchissait à faire appel, et même déjà à se pourvoir en Cassation. « Ce jugement remet en cause le modèle économique de l'enseigne », souligne Me Vincent Piquet-Gauthier, qui pointe un « évident problème de droit » dans le jugement rendu par le tribunal correctionnel de Nantes. Véritable success story locale, la société Vêt'Affaires compte aujourd'hui 86 magasins dans toute la France, et devrait générer 95 millions d'euros de chiffre d'affaires cette année.

G. F.