L'argent de Total soigne le littoral

- ©2008 20 minutes

— 

La Loire-Atlantique avait été il y a neuf ans le département le plus touché par la marée noire de l'Erika. Elle fut aussi en début d'année la collectivité la mieux indemnisée par la décision du tribunal de grande instance de Paris de condamner Total, l'affréteur du navire et les autres responsables de l'Erika. Conformément à cette décision, et à la suite de la promesse du département de ne pas faire appel, plus de 5, 2 millions d'euros lui ont donc été versés dès le printemps par le pétrolier.

Hier, les conseillers généraux ont décidé de restituer la totalité de cette somme au territoire le plus touché par la catastrophe : le littoral. Une grande partie sera consacrée à la protection du patrimoine naturel (digue des marais salants de Guérande, falaises, écosystème...). Le reste servira à aménager les sentiers côtiers, à mettre en oeuvre un plan « Qualité plage », à dépolluer les ports, ou à soutenir un site d'expérimentation en mer pour la récupération de l'énergie produite par les vagues.

F. B.