Nantes : Les bottes géantes de la Cantine du Voyage ont du succès

ART CONTEMPORAIN Des bottes de 3 m de haut trônent fièrement à l'entrée du potager de la Cantine du Voyage, près du Hangar à bananes

Frédéric Brenon

— 

Les bottes géantes, œuvre de Lilian Bourgeat, à l'entrée du potager de la Cantine du Voyage.
Les bottes géantes, œuvre de Lilian Bourgeat, à l'entrée du potager de la Cantine du Voyage. — F.Brenon/20Minutes

Les visiteurs les ont découvertes le 2 juin, date à laquelle la Cantine du Voyage faisait sa réouverture à la pointe ouest de l’île de Nantes. Des bottes en plastique marron, hautes d’environ 3 m, dominent l’entrée du potager bio avec lequel une partie des repas du restaurant sont confectionnés. La paire ressemble à s’y méprendre à celle d’un jardinier… qui aurait la pointure d’un géant.

L’œuvre, qui sera pérenne, a été commandée par le Voyage à Nantes à l’artiste dijonnais Lilian Bourgeat. Ce dernier avait déjà collaboré avec le VAN en 2013 en proposant un Mètre ruban géant, rue de la Noue-Bras-de-fer, sur l’île de Nantes.

« C’est super bien fait »

Depuis l’installation des bottes, de nombreux visiteurs, étonnés, s’arrêtent pour les photographier. « Je les trouve superbes, c’est super bien fait », fait remarquer Valérie, qui est attablée juste à côté. « Elles plaisent beaucoup aux clients et promeneurs », confirme Philippe Clément., exploitant de la Cantine du Voyage. « On va organiser des animations autour d’elles, chaque dimanche après-midi, pour faire découvrir les plantations du potager », ajoute-il.

Créée en 2013, la Cantine du Voyage est un restaurant sous serres, ouvert sept jours sur sept, du printemps à l’automne.