Nantes : Saccagée en février, la fresque en hommage à Steve Maia Caniço est restaurée

ILE DE NANTES Deux artistes ont travaillé quatre jours pour reproduire l'œuvre à l'identique

Frédéric Brenon

— 

Restauration de la fresque en hommage à Steve Maia Caniço, lundi 18 mai 2020.
Restauration de la fresque en hommage à Steve Maia Caniço, lundi 18 mai 2020. — F.Brenon/20Minutes

Elle avait été lourdement vandalisée en février. La fresque réalisée en hommage à Steve Maia Caniço, ce jeune homme décédé le 21 juin 2019 sur l’île de Nantes après une opération policière très controversée, est désormais restaurée. L’œuvre, située sur un mur portuaire, près du Hangar à bananes, avait été couverte d’une substance noire​ et de ce qui ressemblait à une croix celtique.

Deux artistes indépendants ont travaillé quatre jours sur le site pour recréer la fresque. Les dégâts étaient tels qu’il a fallu repartir de zéro en repeignant tout le mur en blanc, expliquent-ils. Leur travail de reproduction s’achève ce lundi soir. Les slogans « Que fait la police ? » et « Justice pour Steve » ont été réécrits.

Fresque chargée de symboles

Réalisée en juillet dernier alors que Steve Maia Caniço était porté disparu, la fresque est devenue encore plus symbolique lorsque le corps sans vie du jeune homme a été retrouvé dans la Loire, le 29 juillet.

Steve Maia Caniço était tombé dans le fleuve alors qu’il participait à une soirée techno dans le cadre de la Fête de la musique. Une intervention policière musclée a provoqué la confusion au moment précis où la victime a disparu. Cette intervention aurait manqué de discernement, selon un rapport de l'Inspection générale de l’administration (IGA). L’accès à cette partie de la berge est, aujourd’hui, fermé.