Nantes : Les vols de moutons continuent, un homme condamné à un an de prison

FAITS DIVERS Un homme de 26 ans était jugé en comparution immédiate jeudi à Nantes

Julie Urbach

— 

Un mouton (image d'illustration).
Un mouton (image d'illustration). — Pixabay

Le phénomène a pris de l'ampleur ces dernières semaines en Loire-Atlantique, et l'enquête semblait piétiner. Après le vol de près de 300 moutons dans le département depuis le début de l'année, les gendarmes ont procédé à l'arrestation de trois hommes âgés de 16, 26 et 47 ans, en milieu de semaine. L'opération a eu lieu mardi sur un camp de Roms situé à Saint-Herblain près de Nantes : selon les gendarmes, quatre moutons ont été découverts dans un garage désaffecté jouxtant les lieux. Les animaux ont été rendus à leur propriétaire.

Un an de prison ferme

Jeudi, l'un des suspects a été jugé dans le cadre d'une comparution immédiate, pendant laquelle il a reconnu être l'auteur de plusieurs vols d'agneaux et de cochons, rapporte Ouest-France. Il a été condamné à une peine d'un an de prison et «fait l’objet d’une notification d’une obligation de quitter le territoire français», indiquent les gendarmes. Son complice, mineur, a été convoqué devant le tribunal des enfants. Un dernier homme doit être jugé ultérieurement pour recel de vol.