Nantes : Sur le périphérique, une voiture flashée à 224 km/h par un radar embarqué

VITESSE Cette puissante Mercedes a été photographiée par le radar mobile de la police, samedi

J.U.
— 
Le périphérique de Nantes (porte de Rezé)
Le périphérique de Nantes (porte de Rezé) — J. Urbach/ 20 Minutes

Malgré des routes quasi désertes, la police continue ses opérations de contrôle de vitesse dans l’agglomération nantaise. Et ce week-end, de nombreuses infractions ont été relevées, notamment sur le périphérique normalement limité à 90 km/h. D’après la police, qui y avait engagé son radar embarqué à bord d’une voiture banalisée, un véhicule y a été flashé à 224 km/h. Cette puissante Mercedes a été photographiée à hauteur de la porte de Rezé.

Samedi matin, déjà, six agents étaient mobilisés sur une opération entre la porte de Vertou vers la porte des Sorinières. En une heure, ils ont arrêté un motard puis un automobiliste pour des vitesses de 150 et 134 km/h. Un troisième conducteur, qui circulait à 136 km/h, a quant à lui réussi à échapper aux forces de l’ordre, malgré un pneu crevé après l’usage par la police d’un « stop stick » (barre cloutée posée au sol).

Une autre opération était organisée samedi après-midi à Saint-Nazaire avec des records de vitesse là aussi très impressionnants. Une centaine d’excès ont été recensés en trois heures, avec un record de 197 km/h sur un axe limité à 90.