Nantes : Les gendarmes arrêtent trois monospaces et y découvrent… 32 brebis vivantes

FAITS DIVERS Drôle de saisie nocturne pour les gendarmes de Loire-Atlantique

F.B.

— 

Un élevage de brebis (illustration).
Un élevage de brebis (illustration). — A.Pogozhev/TASS/Sipa

Trois monospaces circulant en convoi en pleine nuit. De quoi attiser la curiosité des gendarmes en cette période de confinement. Surtout quand ceux-ci, comme c’était le cas des gendarmes de Loire-Atlantique dans la nuit de mardi à mercredi, sont renforcés par une surveillance aérienne en hélicoptère. Les trois véhicules suspects ont donc été rapidement signalés à une patrouille au sol laquelle a tenté de les intercepter au niveau de Vertou, en banlieue sud de Nantes, rapporte la gendarmerie nationale.

Sommés de s’arrêter, les conducteurs ont essayé de semer les forces de l’ordre avant de finir par abandonner les monospaces en bord de route, préférant s’enfuir à pied. C’est alors que les gendarmes ont découvert à l’intérieur 32 brebis, entassées mais vivantes ! Elles venaient d’être volées à une exploitation du département des Deux-Sèvres.

Les animaux ont été pris en charge par une ferme avant restitution à leur légitime propriétaire. « N’oubliez pas, la gendarmerie veille, de jour comme de nuit, au sol et dans les airs, alors… Restez chez vous », insiste la gendarmerie.