Coronavirus à Nantes : Des distributeurs de gel hydroalcoolique installés dans les tramways

TRANSPORTS Depuis ce lundi, un affichage a également été posé « en quinconce sur les assises pour neutraliser des places », indique la TAN

J.U.

— 

Un tramway de la ligne 2 à Nantes.
Un tramway de la ligne 2 à Nantes. — S.Salom-Gomis/SIPA

Même dans le tramway, attention à bien respecter les gestes barrières. Alors que l’épidémie de coronavirus continue de gagner du terrain en France, le réseau de transport en commun nantais (qui fonctionne en horaire «blanc») a mis en place de nouvelles mesures d’hygiène dans ses tramways, depuis lundi.

D’abord, des distributeurs de gel hydroalcoolique ont été installés, à raison de trois à quatre distributeurs par rame. « Ce sont des modèles avec réservoir permettant des
appoints quotidiens tous les soirs », indique la Semitan. Des annonces sonores ont été enregistrées pour rappeler les consignes, et notamment de distanciation sociale.

Places neutralisées

La Semitan annonce également qu’un affichage a été installé « en quinconce sur les assises pour neutraliser des places ». Objectif : permettre aux voyageurs d’être assis « tout en étant assuré d’être à la bonne distance des autres passagers ».

Des mesures qui s’ajoutent aux désinfections des rames effectuées deux fois par jour et à l’ouverture automatique des portes. L’avant et l’arrière des trams ont également été neutralisés afin de garantir au conducteur d’être isolé des passagers.