Nantes : Une nouvelle ligne de busway entre en service jeudi (mais sans améliorer la fréquence)

TRANSPORTS Les anciens busways Mercedes de la ligne 4 roulent sur le tracé du chronobus C5, entre le Hangar à bananes et la Gare sud

Frédéric Brenon

— 

La ligne L5 de busway relie le Hangar à bananes à la Gare sud.
La ligne L5 de busway relie le Hangar à bananes à la Gare sud. — F.Brenon/20Minutes

Près de 14 ans après l'ouverture de la ligne 4 de busway, Nantes métropole et la Semitan ont lancé ce jeudi matin une seconde ligne de busway. Baptisée L5, elle reprend le tracé exact de la ligne C5 de chronobus qui traverse l’île de Nantes​ entre le Hangar à bananes et le pont Tabarly puis poursuit jusqu’à Malakoff et la Gare sud.

Ce sont les anciens busways de la ligne 4 qui circulent et remplacent donc les habituels bus articulés. Les voyageurs peuvent monter par n’importe quelle porte, à l’avant ou à l’arrière. Les personnes à mobilité réduite disposent également d’un plancher bas intégral. « Il y a également de l'information dynamique à bord et des distributeurs de titres à toutes les stations », explique Olivier Le Grontec, directeur de la Semitan.

Pas la fréquence d'un busway

Mais, au-delà du matériel roulant, la ligne 5 pourrait aussi décevoir certains usagers. Car malgré la communication faite autour du mot « busway », la L5 ne bénéficiera pas d’une fréquence aussi soutenue que celle de la ligne 4, à savoir un passage toutes les 2 à 3 minutes aux heures de pointe. Les horaires resteront ceux du chronobus C5 : un passage toutes les 4 minutes aux heures de pointe et toutes les 8 minutes en moyenne le reste du temps.

L’ouverture simultanée des portes devrait toutefois sécuriser les temps de parcours, précise Nantes métropole, tout comme l’impossibilité d’acheter des tickets auprès du conducteur. Côté voirie, des petits aménagements ont été effectués et les busways roulent en grande partie en site propre.

Depuis l’automne 2019, la ligne 4 est desservie par des e-busways électriques de plus grande capacité. Voilà pourquoi les anciens véhicules construits par Mercedes sont redéployés sur la nouvelle L5. En forte croissance, lancienne ligne chronobus C5 était fréquentée par 21.000 passagers par jour.