Lot de consolation pour l'université

- ©2008 20 minutes

— 

Non retenue l'été dernier parmi les dix pôles universitaires pouvant bénéficier des financements de l'opération Campus, l'université de Nantes fait toutefois partie des sept projets français jugés « prometteurs ».

A ce titre, elle pourra recevoir une somme comprise entre 30 et 60 millions d'euros sur trois ans, a annoncé hier la ministre déléguée à l'enseignement, Valérie Pécresse, dans le quotidien Les Echos.