Nantes : Une énorme centrale photovoltaïque sur des parkings à Saint-Aignan-de-Grand-Lieu

ENERGIE Les ombrières sont installées sur le site des Transports Baudron, près de l’aéroport

Frédéric Brenon

— 

Panneaux solaires sur les parkings des Transports Baudron, à Saint-Aignan-de-Grand-Lieu
Panneaux solaires sur les parkings des Transports Baudron, à Saint-Aignan-de-Grand-Lieu — Urbasolar/GCA

Des panneaux photovoltaïques couvrant des places de parkings ? Un concept appelé à fortement se développer en France ces prochaines années. L’expérience existe déjà sur quelques sites dans l’Ouest de la France, notamment autour du Zénith de Nantes métropole. Mais le projet qui vient d’être mis en service à Saint-Aignan-de-Grand-Lieu est d’une taille bien plus importante encore : 32.000 panneaux représentant une surface de 53.000 m2 (soit plus de sept terrains de foot) ont été installés sur les parkings des Transports Baudron, filiale du groupe GCA, à proximité de l’aéroport Nantes-Atlantique.

Des citoyens ont contribué au financement

Si la météo n’est pas catastrophique, ils produiront chaque année 10.000 MWh, l’équivalent de la consommation annuelle de 4.000 habitants. Une partie de la production sera autoconsommée pour les besoins de l’entreprise.

Outre la capture des rayons solaires, les ombrières de parking « permettent la protection des véhicules stockées contre les intempéries et améliorent les conditions de travail des 200 employés du site », indique Urbasolar, concepteur et installateur de la centrale photovoltaïque. Les ombrières sont, par ailleurs, équipées de bornes de recharge pour véhicules électriques.

Le projet avait fait l’objet d’un financement participatif pour un montant de 790.000 euros.