Nantes : Après l'inondation, le périphérique complètement rouvert

CIRCULATION Le Gesvres, affluent de l’Erdre, est de nouveau sorti de son lit, venant inonder les voies

J.U.

— 

Le périphérique de Nantes, porte de la Beaujoire
Le périphérique de Nantes, porte de la Beaujoire — J. Urbach/ 20 Minutes

Edit du 4 février 2020 : Après une lente décrue, le périphérique a été rouvert à la circulation dans la nuit de mardi à mercredi, indique Bison Futé.

Le phénomène est bien connu des automobilistes nantais mais la situation, cette fois, s’éternise. Depuis samedi soir et encore lundi matin, une partie du périphérique Est est interdite à la circulation. D’après Bison Futé, la coupure se situe entre les portes de la Beaujoire et de Gesvres, dans les deux sens de circulation, et ce depuis samedi en fin de journée.

En cause, une chaussée complètement inondée à la suite des fortes précipitations de ces derniers jours. Le Gesvres, affluent de l’Erdre, est sorti de son lit. Des fermetures de sortie et des déviations ont été mises en place, également sur une portion de l’autoroute A11.

Des travaux pourtant effectués

Il y a trois ans, pourtant, un gros chantier avait été entrepris porte de la Chapelle pour tenter d’éviter ces désagréments. Des buses avaient été retirées pour « faciliter l’écoulement du ruisseau » dans le but de « réduire le risque d’inondation », indiquait Nantes métropole.