Nantes : Le centre commercial Beaulieu prépare sa révolution pour Primark

COMMERCE Une extension de 5.000 m2 est programmée afin d'héberger l'enseigne de prêt-à-porter bon marché

Frédéric Brenon

— 

Le centre commercial Beaulieu, sur l'île de Nantes.
Le centre commercial Beaulieu, sur l'île de Nantes. — F.Brenon/20Minutes
  • Le centre commercial Beaulieu accueille 120 boutiques sur l'île de Nantes.
  • Un grand nombre de commerçants considèrent que la galerie est moins attractive qu'avant.
  • Ils espèrent que Primark redonnera du dynamisme à la fréquentation.

Le centre commercial Beaulieu, à Nantes, prépare discrètement sa révolution. Des panneaux annonçant la construction imminente d’une extension de 5.000 m2 ont été apposés ces dernières semaines à proximité des entrées. L’agrandissement prévoit la création, à l’est de la galerie (vers la CPAM et la Poste), d’une passerelle, d’un parking et, surtout, d’une importante surface de vente. Et c’est bien la célèbre enseigne  Primark qui en bénéficiera, a-t-on appris de source proche du dossier.

La direction du centre ne confirme pas, tout comme Primark, mais les représentants de riverains en ont été informés lors d’une réunion avec la mairie de Nantes. Les travaux débuteraient après l’été. La marque de prêt-à-porter et d’accessoires, réputée pour ses articles très bon marché, ouvrirait ses portes en 2022. Elle compte déjà quinze magasins en France mais aucun dans l’Ouest.

L'extension est prévue à l'est du centre commercial, face à La Poste.
L'extension est prévue à l'est du centre commercial, face à La Poste. - F.Brenon/20Minutes

« La galerie est de moins en moins fréquentée »

« On se doutait qu’il se préparait quelque chose, réagit Jérôme, vendeur de l’enseigne Hema. Des boutiques ont été déplacées. Plusieurs cellules à l’extrémité de la galerie sont aujourd’hui fermées. Les clients, eux aussi, s’interrogent. On ne sait pas trop à quoi s’attendre. Ça va être énorme, ça va forcément ramener du monde. Après, c’est aussi un concurrent dont la politique sur les prix est très agressive. » « C’est une enseigne qui est attendue, qui plaît. Des gens viendront de loin, de Vendée, du Maine-et-Loire, exprès pour elle. C’est plutôt une bonne chose car la galerie est de moins en moins fréquentée, surtout dans cette extrémité », complète Yann, vendeur chez Kaporal Jeans.

Une enseigne qui a récemment changé d’emplacement pour libérer de la place au futur projet confirme cette forte attente. « Il y a vraiment besoin d’un coup de fouet, insiste sa représentante. C’est une galerie difficile, avec une clientèle très hétéroclite. Le public de Primark ne conviendra peut-être pas à toutes les boutiques mais, s’il y a des flux supplémentaires, il y aura des opportunités de vente. Ce sera forcément positif. »

Un centre de santé ouvert fin octobre

Côté clients, l’enthousiasme se mêle à la curiosité. « Primark à Nantes ? C’est super ! J’y suis allé à Toulouse et il y a plein de bonnes affaires, surtout pour les ados », commente Noémie. « Je ne connais pas, si ce n’est de réputation, indique Emmanuelle, une « habituée de Beaulieu ». Ça donnera peut-être envie à d’autres magasins de s’installer parce qu’il y a quand même pas mal d’espaces fermés aujourd’hui. On avait eu Virgin à une époque mais, depuis, ça manque d’originalité je trouve. »

Inauguré en 1975 sur l’île de Nantes, le centre commercial Beaulieu accueille aujourd’hui près de six millions de visiteurs annuels. Après le développement récent de son espace restauration, la galerie a ouvert fin octobre un centre de santé doté de quatre médecins généralistes, cinq dentistes et un ophtalmologue.

Uniqlo en centre-ville

Une autre enseigne de prêt-à-porter réputée, la marque japonaise Uniqlo, s'installera aussi prochainement à Nantes. Le magasin, aménagé dans un bâtiment neuf à deux pas de la place du Commerce, ouvrira au printemps 2020.