Nantes : Le bar Le Chat Noir sous le coup d’une fermeture administrative

BAR Ce « lieu de vie et d'échanges, avec un penchant politique engagé » situé en centre-ville de Nantes devrait rester fermé jusqu'au 11 janvier

J.U.

— 

Le bar le Chat Noir, en centre-ville de Nantes
Le bar le Chat Noir, en centre-ville de Nantes — F. Brenon/ 20 Minutes

Il devra garder le rideau baissé, à partir de ce soir et jusqu’au 11 janvier. Le bar Le Chat Noir, situé allée Duguay-Trouin en centre-ville de Nantes, est sous le coup d’une fermeture administrative d’un mois. Dans un communiqué, la préfecture indique que cette décision a été prise « en raison des troubles récurrents liés à la fréquentation de cet établissement et à des nuisances sonores générant de nombreux désagréments pour le voisinage ».

Selon la préfecture, plusieurs courriers et mises en garde ont été émis avant cette décision. Ils avaient pour objet des faits de « surconsommation d’alcool, non-respect des horaires de fermeture, nuisances sonores au préjudice du voisinage, ou troubles récurrents liés à la fréquentation de son établissement. »

Un café fermé mercredi à Rennes

Contactée par 20 Minutes, la gérante du Chat Noir, qui se présente comme « un lieu de vie et d’échanges, avec un penchant politique engagé et une dynamique artistique assumée », n’a pas souhaité réagir pour le moment. Sur les réseaux sociaux, certains habitués ont déjà fait part de leur incompréhension. Mercredi, à Rennes, c’est le café-librairie Le Papier Timbré qui a dû fermer pour une durée de seize jours, sur décision de la préfecture.