Nantes : Transavia ouvre encore cinq nouvelles lignes

AEROPORT Cinq nouvelles destinations seront proposées au départ de l'aéroport de Nantes-Atlantique en 2020

J.U.

— 

Illustration d'un avion Transavia à l'aéroport Nantes-Atlantique
Illustration d'un avion Transavia à l'aéroport Nantes-Atlantique — S. Salom Gomis/ SIPA

C’est presque devenu une habitude. Chaque automne, Transavia rajoute de nouvelles destinations à son offre au départ de l’aéroport de Nantes-Atlantique. Ce mardi, la compagnie aérienne low-cost a annoncé l’ouverture de cinq nouvelles lignes au printemps ou à l’été 2020. Il s’agit de Bari (Italie), Dubrovnik ( Croatie), Dakar (Sénégal), Reykjavik (Islande) et Rhodes (Grèce). A noter que les trois dernières sont proposées en exclusivité.

La filiale low-cost d’Air France-KLM, qui dispose d'une base à Nantes, desservira ainsi 31 destinations vers 15 pays au départ de Nantes-Atlantique, l’an prochain. Elle a inauguré cette année six nouvelles destinations : Budapest, Copenhague, Santorin, Palerme, Mykonos et Tunis.

Le trafic en augmentation constante

En augmentation constante ces dernières années, le trafic de l’aéroport nantais a encore progressé entre janvier et septembre 2019 avec 5,6 millions de passagers (aux deux tiers pour des vols internationaux), soit une hausse de 17,6 % par rapport à la même période en 2018. Les mouvements d’avions ont atteint 49 000, et ne devraient pas fléchir avec ces nouvelles annonces.

La barre des sept millions de passagers devrait ainsi être franchie à la fin de l’année. Des chiffres qui font de Nantes-Atlantique le septième aéroport régional français.