FC Nantes : « A titre préventif », le club suspend les ventes en Loire pour le match contre Toulouse

FOOTBALL La direction du FCN anticipe un probable huis clos partiel après l’usage d’engins pyrotechniques lors de Nantes-Saint-Etienne (2-3) dimanche

David Phelippeau

— 

157 engins pyrotechniques ont été utilisés dimanche lors de Nantes-Saint-Etienne.
157 engins pyrotechniques ont été utilisés dimanche lors de Nantes-Saint-Etienne. — LOIC VENANCE / AFP

Le FC Nantes a indiqué lundi dans un communiqué qu’il avait décidé « de suspendre momentanément les ventes dans cette tribune pour le prochain match à domicile face à Toulouse, le dimanche 1er décembre à 15 heures ». Pourquoi ? Cette décision a été prise « à titre préventif », explique-t-on en interne. Et pour cause : dimanche, pour les 20 ans de la Brigade Loire, 157 engins pyrotechniques ont été utilisés dans ladite tribune lors de Nantes-Saint-Etienne​ (2-3).

La direction nantaise anticipe une probable sanction prise par la commission de discipline de la Ligue de foot professionnel, qui doit se réunir le 20 novembre. Il y a un vrai risque de huis clos partiel (fermeture de la Loire) pour la venue du TFC à Nantes. Cela avait été le cas en avril 2014 lors de FCN-Guingamp.

Des supporters auraient forcé le barrage de la palpation

Le club regrette que certains supporters aient pénétré en tribune Loire avec autant d’engins pyrotechniques en forçant le passage au moment de la palpation. Des plaintes de stadiers pourraient être déposées.

En attendant, ce ne serait pas la première sanction pour les fans nantais cette saison. Le parcage visiteurs sera en effet fermé lors des deux prochains déplacements de Nantes, à Brest le samedi 23 novembre et à Paris le mercredi 4 décembre, en Ligue 1. Les supporters des Canaris ont été sanctionnés la semaine dernière par la commission de discipline de la LFP, mercredi, en raison de l’usage d’engins pyrotechniques à Metz (0-1), le 19 octobre.