Nantes : Un jeune homme tué par arme à feu aux Dervallières

FUSILLADE Deux hommes ont été visés par des tirs vendredi soir. L’un d’eux n’a pas survécu

F.B.

— 

Un immeuble de la rue Nicolas-Poussin à Nantes.
Un immeuble de la rue Nicolas-Poussin à Nantes. — Google street view

Que s’est-il passé vendredi quartier des Dervallières à Nantes ? Un jeune homme âgé de 22 ans a été mortellement touché par un tir d’arme à feu, vers 18h, alors qu’il se trouvait devant l’entrée d’un immeuble de la rue Nicolas-Poussin. Il n’a pu être réanimé malgré l’arrivée de secours.

La victime, qui ne résidait pas dans le quartier, n’était pas seule à être visée. Un autre homme, à ses côtés, est parvenu à prendre la fuite sans blessure. Les suspects sont deux hommes cagoulés, dont l’un porteur d’un fusil, rapporte Presse Océan. Ils se sont échappés, après avoir ramassé la plupart des douilles laissées au sol. La piste d’un règlement de comptes lié à un trafic de stupéfiants est envisagée.

C’est le troisième mort par arme à feu à Nantes en 2019. Dans la nuit du 22 au 23 avril, un employé d’un bar à chicha avait été tué rue Maréchal-Joffre. Le 2 août, un homme de 18 ans avait été abattu à la sortie d'un immeuble à Saint-Herblain.