Nantes : Un nouveau collège de centre-ville en 2023, dans l’ancien lycée Vial

EDUCATION Le département de Loire-Atlantique en a fait l'annonce ce jeudi

Frédéric Brenon

— 

L'ancien lycée Vial, rue du 14-Juillet à Nantes, sera transformé en collège.
L'ancien lycée Vial, rue du 14-Juillet à Nantes, sera transformé en collège. — F.Brenon/20Minutes
  • L'ancien lycée Vial a fermé ses portes en 2014.
  • Le bâtiment originaire du XIXe siècle sera transformé en collège pouvant accueillir 800 élèves.
  • Trois ans de travaux sont nécessaires pour réhabiliter les lieux.

Fermé en 2014 à la suite de l'ouverture du lycée Nelson-Mandela, le lycée Vial ne devrait pas rester inoccupé plus de dix ans. Le conseil départemental de Loire-Atlantique a en effet annoncé ce jeudi que ce bâtiment historique (origine 1896), situé à deux pas du boulevard Guist’hau à Nantes, serait réhabilité en vue d’accueillir un collège public.

« Le département a eu 1.000 collégiens supplémentaires à la rentrée. Avec la croissance démographique qui est la nôtre, nous avons besoin d’un collège structurant supplémentaire en centre-ville de Nantes », justifie Christine Orain, vice-présidente du conseil départemental.

Aussi cher qu’un collège neuf

Pouvant accueillir 800 élèves, le nouveau collège, qui « ne s’appellera pas Vial », devrait être disponible à la rentrée 2023. Son ouverture entraînera la fermeture des collèges Guist’hau et Jules-Verne. La carte scolaire pourrait aussi être modifiée à cette occasion « afin d’apporter de la mixité sociale » en élargissant le secteur à des quartiers plus éloignés.

Mais avant d’en arriver là, il faudra procéder à pas mal de travaux. « Le bâtiment est assez dégradé, la cour peu visible et les circulations intérieures compliquées en raison des reconstructions successives », estime Pascal Sirvin, architecte de l'agence Cobalt, nommée pour le chantier. L’intervention nécessitera quelques démolitions. L’espace restauration sera entièrement refait. Les travaux pourraient débuter dès 2020. « On a la chance que ce bâtiment ne soit pas occupé. Donc il ne sert à rien d’attendre », insiste Christine Orain. Coût de l’investissement : 16,5 millions d’euros. Une facture similaire à celle d’un collège neuf.

En parallèle, le conseil départemental livrera le collège reconstruit de Nort-sur-Erdre (Paul-Doumer) au printemps prochain. Deux établissements neuf ouvriront également leurs portes à Loireauxence et à Chaumes-en-Retz à la rentrée 2021. Cinq réhabilitations lourdes de collèges sont aussi prévues à Blain (Le Galinet), Châteaubriant (La Ville-aux-Roses), Ancenis (Guy-Cadou) et Clisson (Cacault) d’ici à 2024.

Le collège de la Neustrie sera déplacé

Le conseil départemental de Loire-Atlantique a confirmé ce jeudi son « intention de déplacer » le collège de la Neustrie, à Bouguenais, victime des nuisances sonores de l'aéroport. Un nouveau site est en cours de recherche en collaboration avec la mairie de Bouguenais. Le département espère « obtenir une compensation financière de l'Etat ». Le déménagement du collège n'est toutefois pas espéré avant cinq ans. Il serait remis en cause dans le cas où l'Etat annoncerait une éventuelle modification de l'axe de la piste.