Nantes : Problèmes réglés assure la TAN, les douze rames de tramway CAF remises en service

TRANSPORTS Les tramways avaient été retirées de la circulation en raison d'incidents. Le problème est réglé, promet la TAN

Frédéric Brenon

— 

Un tramway à Nantes /SALOM-GOMIS_124609/Credit:SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA/1512151254
Un tramway à Nantes /SALOM-GOMIS_124609/Credit:SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA/1512151254 — SIPA

Bonne nouvelle pour les habitués du tramway nantais. Les douze rames dernière génération du constructeur espagnol CAF (Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles) sont remises progressivement en circulation à partir de cette semaine, annonce la TAN. Elles avaient été retirées du réseau en avril, à la demande des services de l’Etat, en raison d’incidents techniques répétés liés au système de freinage.

« Les événements qui posaient question étaient rares et particulièrement complexes. De nombreuses analyses ont été nécessaires entre les experts de la Semitan, du constructeur, et des services de l’Etat, explique la TAN. Par ailleurs des systèmes supplémentaires de surveillance des paramètres des rames ont été développés, de nombreux tests et essais ont été réalisés afin de mieux détecter et comprendre les incidents. »

Du mieux pour la fréquence

Les conditions de reprise de circulation étant désormais réunies, les tramways vont donc de nouveau pouvoir transporter des voyageurs. Ce qui offrira davantage de souplesse à l’entreprise pour assurer ses missions, en particulier aux heures de pointe.

Les rames CAF circulent principalement sur la ligne 1. Elles sont apparues à Nantes en 2012.