Disparition de Steve à Nantes: Une fresque réalisée en hommage au jeune homme

DISPARITION Deux graffeurs ont décidé de peindre un portrait de Steve Maia Caniço sur un mur du quai Wilson à Nantes

C.R.

— 

La disparition de Steve à Nantes a inspiré deux graffeurs
La disparition de Steve à Nantes a inspiré deux graffeurs — S. Salom Gomis/ SIPA

« On veut que ça ne tombe pas dans l’oubli. » Voilà les mots d’Eric, interrogé par nos confrères de Ouest-France, alors qu’il est en train de finaliser les derniers détails de sa peinture. Lui et son ami Lucas, tous les deux graffeurs, ont décidé de réaliser une œuvre face à la grue grise Titan sur le quai Wilson, à Nantes. En un week-end, sur le mur d’un bâtiment, les deux artistes ont dessiné le visage souriant de Steve Maia Caniço.

Afin de peindre cette fresque, Eric et Lucas ont regardé les différentes vidéos qui ont circulé sur Internet, montrant les échauffourées entre les forces de l’ordre et les fêtards de la free party techno du 21 juin dernier, jour où Steve a disparu. « On veut recontextualiser ce qui s’est passé » explique l’un des graffeurs. Il énumère ensuite ce que l’on peut découvrir sur la fresque : « La charge des forces de l’ordre, les nuages de lacrymo, le chien, une fille qui se fait traîner par les cheveux et des gens en train de glisser ». Une peinture qui parle d’elle-même d’après l’un des deux graffeurs.

Steve Maia Caniço est porté disparu depuis plus d’un mois. Des drones, un hélicoptère et un avion Cessna ont déjà été utilisés afin de mener les recherches du jeune homme de 24 ans. L’opération policière lors de la Fête de la musique, elle, continue de faire polémique.