Nantes: Les démolitions ont débuté face au futur Arbre aux hérons

URBANISME L'imposant parking en béton est en cours de démolition dans le quartier du Bas-Chantenay

F.B.

— 

Le chantier de démolition de l'imposant parking en béton est en cours.
Le chantier de démolition de l'imposant parking en béton est en cours. — F.Brenon/20Minutes

Non, il ne s’agit pas encore de construire l’Arbre aux hérons, cette énorme structure métallique végétalisée qui doit voir le jour à l’horizon 2023 sur le site de la carrière Miséry. Il s’agit plutôt de préparer son arrivée et l’ouverture, dès septembre, du Jardin extraordinaire voisin. Comme l’a repéré Presse Océan, les travaux de démolition de l’imposant (et hideux) parking du boulevard de Cardiff ont commencé cette semaine dans le quartier du Bas-Chantenay.

Spectaculaire, le chantier va dévoiler peu à peu une nouvelle vue sur la Loire, aujourd’hui bien obstruée que ce soit au niveau du quai ou depuis les belvédères de la butte Sainte-Anne.

Le bâtiment Cap 44 sera transformé

Dans un second temps, c’est l’immeuble Cap 44, juste à côté, reconnaissable à son bardage bleu démodé, qui sera grignoté à son tour. Mais lui ne disparaîtra pas complètement du paysage, au grand dam de ses détracteurs. A la suite d’une consultation, Johanna Rolland, maire de Nantes, avait annoncé en octobre dernier que le bâtiment désaffecté serait transformé.

La partie ouest, jugée la plus remarquable, sera conservée, tandis que la partie est sera abaissée (dans des proportions restant à l’étude) pour libérer la vue sur la Loire. Le bardage bleu sera quant à lui retiré.