Nantes: Un homme retrouvé chez lui onze ans après son décès

FAITS DIVERS C'est le propriétaire de l'appartement qui a découvert le cadavre

20 Minutes avec AFP

— 

Une voiture de police (illustration).
Une voiture de police (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Terrible illustration de la solitude. Le cadavre d’un octogénaire, décédé en 2008 et momifié, a été découvert mercredi dans son appartement à Nantes, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. Le corps a été retrouvé mercredi dans son logement du quartier Chantenay, à Nantes, dans un état de momification, a précisé la source.

C’est le propriétaire de l’appartement qui, voulant vendre son bien, s’est rendu sur place et a fait la macabre découverte. Son décès remonterait à 2008, à en croire la date des magazines retrouvés sur place et les dates de péremption des aliments qui subsistaient dans son réfrigérateur.

Factures et loyers payés par prélèvement automatique

L’homme n’avait pas de famille proche et personne ne s’était inquiété de sa disparition : son courrier s’entassait dans sa boîte aux lettres, son loyer et ses diverses factures continuaient d’être payés par prélèvement automatique.

La police de Nantes est chargée d’une enquête pour déterminer plus en détail les causes de la mort, qui semble naturelle.

En 2014, un homme était resté pendu durant huit ans dans son appartement sans que personne ne s’en rende compte, à Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne).