Nantes: Une nouvelle auberge de jeunesse va bientôt pousser quartier Malakoff

TOURISME La structure, qui proposera de 168 à 188 lits, doit ouvrir au premier trimestre 2022

Julie Urbach

— 

Illustration de lits de type
Illustration de lits de type — C. Carpentier / 20 Minutes

Une auberge de jeunesse pour renforcer « le tourisme social » à Nantes. Voilà le projet qui doit voir le jour au premier trimestre 2022 quartier Malakoff, a annoncé ce mardi matin la mairie de Nantes. C’est la Ligue de l'enseignement-FAL44 et Habitat 44 qui portent ce «concept hôtelier nouvelle génération», mais la collectivité la soutient à hauteur de 500.000 euros. La subvention doit être votée vendredi en conseil municipal.

Concrètement, ce « centre international de séjours » proposera de 168 à 188 lits (de type «box room», avec une majorité (70 %) de chambres pour quatre personnes. Pour le reste, il s’agira de chambres de deux à trois lits. Elles pourront accueillir des familles ou des groupes scolaires, mais la FAL vise surtout les jeunes touristes. «Ils pourront vivre une expérience, se rencontrer, boire un verre, travailler sur place...», détaille Bruno Douillard, chargé du projet à la FAL. Le tarif sera de 20 euros la nuitée, petit-déjeuner compris. Cerise sur le gateau, quelques emplacements de camping seront proposés sur le toit-terrasse, au 7e étage du bâtiment.

Une autre auberge sur l’île de Nantes en 2021

Le bâtiment, qui abritera également des logements sociaux et le nouveau siège de la FAL, sera situé près des bords de Loire, au niveau du boulevard de Sarrebrück. « Il y a un déficit à Nantes sur l’offre d’hébergement «étoile zéro» », estime Aïcha Bassal, élue du quartier Malakoff. Un manque qui devrait être en partie comblé dès 2021 puisqu’un autre projet d’auberge de jeunesse doit voir le jour sur l’île de Nantes. D’une capacité d’environ 250 lits, cet hostel « innovant » sera bâti le long du boulevard de la Prairie au duc, à deux pas des Machines de l’île.