Le fabuleux trésor de Pannecé enfin visible

Frédéric Brenon- ©2008 20 minutes
— 

Lorsqu'à l'automne 2002, deux promeneurs aperçoivent quelques rondelles vertes en surface d'un champ de maïs de Pannecé, près d'Ancenis, ils étaient loin de se douter qu'ils avaient sous les pieds, l'un des plus importants trésors de pièces de monnaie jamais découvert en France. Six ans plus tard, le trésor de Pannecé a été présenté pour la première fois hier au grand public, avant d'être exposé en permanence, à partir de ce week-end au sein du musée Dobrée. 

« Deux cruches de céramique contenant 41 000 pièces, soit 108 kg de cuivre, ont été mises au jour, détaille Gilles Salaün, responsable de la collection. Il s'agit pour l'essentiel de monnaies d'empires romains ou gallo-romains datant des années 270. La masse énorme de pièces et le fait qu'elles n'ont pas été dispersées, rendent ce trésor vraiment exceptionnel. » Pas étonnant, du coup, que le conseil général ait dépensé cet été 70 000 euros pour le racheter à ses propriétaires légaux : les deux découvreurs et le possesseur du champ. « Même s'il est impossible de tout présenter au public, il était important qu'il soit conservé afin que les études se poursuivent », se félicite Jacques Santrot, directeur de Dobrée.