Nantes: Un appel aux dons pour participer à la restauration de la fresque des Acadiens

PEINTURE L’œuvre monumentale de la butte Sainte-Anne, à Nantes, est aujourd’hui très dégradée par l’usure du temps

Frédéric Brenon

— 

Monumentale, la fresque des Acadiens se trouve sur la butte Sainte-Anne à Nantes.
Monumentale, la fresque des Acadiens se trouve sur la butte Sainte-Anne à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Peinte en 1993 par l’artiste américain Robert Dafford, la grande fresque des Acadiens, sur la butte Sainte-Anne à Nantes, est aujourd’hui bien abîmée par l’humidité. La mairie a décidé de restaurer l’œuvre monumentale (16 m de long, 3,7 m de haut) dont elle est propriétaire. Les travaux, d’un montant de 60.000 euros, seront pris en charge par la ville mais celle-ci lance tout de même un appel aux dons, via la Fondation du patrimoine, afin « d’aider au financement ». Une démarche déjà entreprise l’an passé pour la restauration de la Statue de la Délivrance.

Les travaux consistent en une « restitution complète et une protection durable » de la fresque. Ils se dérouleront cet été pour une inauguration espérée le 29 septembre. Des professionnels fresquistes mèneront le chantier puis laisseront la place à l’artiste lui-même, qui viendra spécialement des Etats-Unis en septembre.

Une période méconnue de l’histoire de Nantes

Située face au planétarium, rue des Acadiens, la fresque évoque le départ des Acadiens, du port de Nantes en 1785, pour l’Amérique et la Louisiane. Elle rend hommage aux Acadiens qui ont séjourné de 1775 à 1785 dans l’ancienne commune de Chantenay après avoir été contraints par les Anglais de quitter l’Acadie (actuels Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Ecosse au Canada). Beaucoup d’entre eux ont finalement quitté la France pour s’installer définitivement en Louisiane.

« La fresque est devenue, au fil du temps, une œuvre mémorielle importante pour les habitants du quartier Sainte-Anne, mais aussi pour les communautés acadiennes internationales, qui viennent régulièrement à Nantes pour la visiter », explique la mairie.

Pour effectuer un don, il suffit de se rendre sur le site Internet de la Fondation du patrimoine ou de récupérer un bon postal de souscription via le site  www.metropole.nantes.fr.