Nantes: Le Mana, le nouveau musée qui se tape l'affiche

CULTURE Le musée de l'affiche, issu d'une collection privée, vient d'ouvrir ses portes sur l'île de Nantes

Frédéric Brenon

— 

Xavier Thébault, directeur du Mana, le musée de l'affiche de Nantes.
Xavier Thébault, directeur du Mana, le musée de l'affiche de Nantes. — F.Brenon/20Minutes
  • Le Mana, musée de l'affiche de Nantes, est ouvert depuis le 30 mai près de la grue Titan jaune.
  • Son fondateur, Xavier Thébault, collectionne des affiches depuis près de 20 ans.
  • Une centaine d'exemplaires, depuis 1880 jusqu' au début du XXIe siècle, sont à découvrir.

Un nouveau musée à Nantes, c’est plutôt rare. Son fondateur, Xavier Thébault, a d’ailleurs bien conscience que l’aventure est « audacieuse ». Le Mana, nouveau lieu entièrement consacré aux affiches, a ouvert ses portes en fin de semaine dernière sur l’île de Nantes. Installé à deux pas de la grue Titan jaune, dans des locaux de 200 m2 au rez-de-chaussée d’un immeuble, ce musée 100 % privé entend « faire découvrir l’histoire et la diversité des affiches depuis leur apparition en 1880 ».

Une centaine d’affiches de tous formats, accrochées aux murs ou posées sous cadres, ont été sélectionnées au sein d’une collection riche de 5.000 exemplaires. « C’est le rapport à l’image qui me touche en premier lieu, explique Xavier Thébault. Ensuite, je les apprécie parce que chacune à son histoire. Elles sont comme des arbres qui ont vu se dérouler devant eux des tas d’événements. »

Sous l’impulsion des artistes

Au Mana, les affiches exposées font ainsi, tour à tour, le récit de l’essor industriel, des grands événements (exposition universelle, 14 Juillet…), de la propagande, de la guerre, des mouvements sociaux, du développement des loisirs et de la culture, etc. Au fil du siècle, les graphismes, les figures, le ton changent. En grande partie sous l’impulsion des artistes : de Jules Chéret, le précurseur, aux « maîtres » Mucha, Cappiello ou Loupot.

Le musée de l'affiche de Nantes est ouvert depuis le 30 mai 2019.
Le musée de l'affiche de Nantes est ouvert depuis le 30 mai 2019. - F.Brenon/20Minutes

« Les affiches ont longtemps été le principal mode de communication, davantage que la photographie. Elles devaient parler à tout le monde, bien que chaque artiste ait son style. » Quelques exemplaires montrent aussi ce qui se fait à l’étranger, en Russie, en Afrique du sud, aux Etats-Unis… Sans oublier des références locales, comme cette affiche des frères Amieux, du carnaval de Nantes 1906, ou cette réclame des Docks de l’ouest de 1926.

Une partie thématique

Le musée sera renouvelé trois fois par an, promet Xavier Thébault. Il dispose d’un espace exposition temporaire, actuellement consacré à l’univers du vélo. Parmi les prochains thèmes possibles : la propagande militaire, l’art déco, la Croix rouge, le cinéma… « J’en ai suffisamment en réserve », rassure celui qui collectionne les affiches depuis près de 20 ans mais les faisait « très peu voir » jusqu’à présent.

Le Mana est ouvert tous les jours (sauf le lundi) de 10h à 19h30. Tarifs : de 3,5 à 6 euros l’entrée.