Nantes: Les 47 skippers de la Solitaire du Figaro sont arrivés dans la cité des ducs

VOILE Le départ de la 50e édition sera donnée dimanche prochain

David Phelippeau

— 

Un peu après 12 h, ce lundi, toute la flotte est arrivée avec à sa tête Michel Desjoyeaux. Lancer le diaporama
Un peu après 12 h, ce lundi, toute la flotte est arrivée avec à sa tête Michel Desjoyeaux. — D.P. / 20 minutes

Un peu avant 12 h, ce lundi, quai de la Fosse, les badauds les ont aperçus à l’horizon. En tête du cortège – comme un symbole – Michel Desjoyeaux sur Lumibird. Les 47 skippers de la Solitaire Urgo Le Figaron célèbre course de voiliers, sont arrivés ce lundi midi à Nantes. Ils étaient partis quelques heures plus tôt de Saint-Nazaire. La cinquantaine de bateaux Figaro Bénéteau 3 a rejoint l’Hermione et le Belem, amarrés quai de la Fosse depuis samedi dans le cadre de Débord de Loire.

Les skippers prendront le départ de la 50e édition de la Solitaire dimanche prochain : d’abord fictif à Nantes (à partir de 9 h entre Nantes et Pornichet) puis réel à partir de 16 h 10 à Saint-Nazaire. Toute la semaine, les bateaux (et skippers) seront visibles toute la semaine. Le village de la course sera ouvert chaque jour de 10 h à 20 h.

Les 47 skippers sont arrivés chacun leur tour peu après 12 h, ce lundi.
Les 47 skippers sont arrivés chacun leur tour peu après 12 h, ce lundi. - D.P. / 20 minutes

Pour cette 50e édition, un casting de skippers exceptionnel est proposé. « On avait rêvé d’un tel plateau, on va l’accueillir, se réjouit Mathieu Sarrot, le directeur de l’événement. C’est un peu comme si on mettait tous les Ballons d’or sur un même terrain. » Le gratin de la voile (accompagné d’amateurs) va s’affronter sur 2.000 milles répartis sur quatre étapes et va passer par l’île de Man, au départ de Nantes, via Kinsale, la baie de Morlaix et Dieppe.

Le Belem et l’Hermione, quant à eux, ne seront plus là le week-end prochain. Le premier s’en ira ce lundi à 17h et la réplique de la frégate de Lafayette partira mardi vers 14h.