Nantes: Naval Group recrute 50 postes de techniciens et ouvriers à Indret

EMPLOI Les postes sont à pourvoir immédiatement dans la région nantaise

Frédéric Brenon

— 

Des techniciens de Naval Group à Lorient le 29 mars 2018.
Des techniciens de Naval Group à Lorient le 29 mars 2018. — L.Venance/AFP

Spécialisé dans la propulsion des navires, le site Naval Group de Nantes-Indret, près de la Montagne (Loire-Atlantique), connaît un accroissement de charge significatif. L’ex-DCNS a en effet plus de vingt programmes de systèmes et équipements destinés aux navires et sous-marins des marines française et internationales en cours de réalisation. Il lui faut donc du personnel supplémentaire pour tenir ce carnet de commandes « rempli pour plusieurs années ». Plus de 250 recrutements sont ainsi prévus en 2019, dont 50 immédiatement.

Les postes sont ouverts principalement à des ouvriers, techniciens, jeunes diplômés ou déjà confirmés. Cinquante postes sont actuellement disponibles pour les métiers d’usineur, chaudronnier-tuyauteur, contrôleur, technicien industrialisation, élingueur/levageur.

Pour les navires et sous-marins de l’armée

Les équipes de Nantes-Indret travaillent sur de grands ensembles chaudronnés comme les composants de chaufferies nucléaires pour les sous-marins, des pièces complexes à forte valeur ajoutée et composants de la chaîne propulsive des sous-marins et navires.

« Ces recrutements sont autant de parcours professionnels qui vont permettre de gagner en performance, à l’heure où les enjeux sont forts », mentionne Jean-Luc France directeur du site de Nantes-Indret.

Toutes les offres sont accessibles depuis ce site Internet.