VIDEO. L'incendie de Notre-Dame de Paris ravive de douloureux souvenirs pour les Nantais

INCENDIES La basilique Saint-Donatien en 2015 et, surtout, la cathédrale Saint-Pierre de Nantes en 1972 avaient été ravagées par les flammes

Frédéric Brenon

— 

La toiture de la basilique Saint-Donatien, à Nantes, ravagée par un incendie le 15 juin 2015.
La toiture de la basilique Saint-Donatien, à Nantes, ravagée par un incendie le 15 juin 2015. — SDIS44- Guillaume Triboulloy

Les Nantais âgés de plus de 50 ans s’en souviennent comme si c'était hier. Les plus jeunes ont été marqués par le récit. Le 28 janvier 1972, vers 16h, la charpente de la cathédrale Saint-Pierre de Nantes s’embrasait. Comme pour Notre-Dame de Paris, l’édifice originaire du XVe siècle faisait l’objet de travaux de restauration. C’était d’ailleurs un chalumeau resté malencontreusement allumé qui avait déclenché l’incendie.

Les pompiers s’étaient relayés pendant près de 24 heures, tandis que des milliers de personnes s’étaient rassemblées dans le quartier pour assister à la catastrophe. Les dégâts ont été très importants. La cathédrale rouvrira au culte dès 1975 mais le chantier de réparation ne s’acheva qu’en 1985, treize ans plus tard.

Saint-Donatien, il y a quatre ans

Plus récemment, l’incendie qui a dévasté la basilique Saint-Donatien a également fortement marqué les esprits (et fait le tour des réseaux sociaux). Cela s’est passé le 15 juin 2015, en fin de matinée. Une fois encore, ce monument néogothique construit au XIXe siècle était en restauration lorsque le feu s’est développé au niveau de la toiture. Malgré l’intervention rapide des pompiers, le toit a été totalement détruit. La voûte, qui menaçait de s’effondrer, a tenu le choc. Les travaux de réparation doivent se poursuivre jusqu’en 2021.