VIDEO. Nantes: «Daniela», «Caroline»... le chanteur d'Elmer Food Beat a fait son show sur son char au carnaval

ANIMATION Manou était le roi du défilé de Nantes ce dimanche

David Phelippeau

— 

Manou, roi du Carnaval de Nantes.
Manou, roi du Carnaval de Nantes. — D.P. / 20 minutes

« Caroline s’endort légèrement humide. Une ligne tiède coule entre ses jambes… » 14 h 30, ce dimanche, cours Saint-André, Manou du groupe nantais les Elmer Food Beatouvre le carnaval de Nantes et une semaine de festivités avec le défilé des enfants mercredi et une nocturne samedi. Habillé d’une cape et de ses indispensables short et chaussettes de foot, le roi de l’édition 2019 harangue la foule. « Salut les filles ! Vous êtes là Nantes ? Acclamez-moi ! Vive Nantes, la capitale de la Bretagne ! » Manou, roi de la provoc' surtout. « C’est énorme, lance-t-il quand on lui demande ce que ça lui fait d’être la guest star en tête du cortège composé de 16 chars. On se la pète grave. Je fais partie des gens importants de la ville de Nantes. Johanna Rolland me tutoie… »

Manou, accompagné de ses habituels acolytes, « fait son show ». Ça tombe bien c’est exactement le thème de l’édition 2019 qui a encore réuni des milliers et des milliers de personnes dans les rues du centre-ville. Avant le départ, Manou serait presque tout emu à l’idée d’ouvrir le bal. « Quand j’étais gamin, je venais comme tout le monde. A l’époque, on appelait ça : la mi-carême. C’était au mois de mars et souvent il pleuvait. Il y avait les giboulées, maintenant les giboulées sont en avril… » Même pas.

« Daniela » retentit cours des 50-Otages

Ce dimanche, la météo s’est montrée très clémente. Le soleil a brillé et éclairé de mille feux les chars colorés crachant de la musique à tue-tête. Alors, stressé au moment du départ ? « Oui, on fait caca tout mou, lâche-t-il. On va découvrir, ça nous excite. C’est un nouveau challenge après 33 ans de carrière… »

Quelques minutes plus tard, le fameux « Danielalalalalalalalalalalala Oh ! Daniela… », résonne cours des 50-Otages. Le public (pas les enfants) reprend le titre en chœur avec Manou. Comme au bon vieux temps.