Nantes: La grande braderie de retour dès ce vendredi, les commerçants croisent les doigts

COMMERCES Des remises seront proposées ces vendredi et samedi dans les boutiques du centre-ville, perturbées par les récentes manifestations

Julie Urbach
— 
Organisée une fois par an, la Grande braderie attire toujours la foule.
Organisée une fois par an, la Grande braderie attire toujours la foule. — ©Stephan Menoret-Ville de Nantes
  • Une nouvelle édition de la braderie de printemps se déroule ces vendredi et samedi.
  • Après 19 semaines de manifestations, les commerçants espèrent que l'événement se déroulera sans encombre.

C'est l'occasion pour les commerçants de réaliser 30% de leur chiffre du mois de mars et pour les clients de réaliser de très bonnes affaires, avec des réductions pouvant aller jusqu'à -70%. La traditionnelle Grande braderie est de retour vendredi et samedi en centre-ville de Nantes. Les remises seront proposées dans les boutiques le premier jour puis les quelque 800 commerçants de l'opération déballeront sur le trottoir le lendemain. Tous les domaines, mais principalement des vêtements issus des collections antérieures, seront proposés.

Après 19 semaines de manifestations le plus souvent en centre-ville, l'association des commerçants Plein Centre espère que ce rendez-vous se déroulera sans encombre. «Nous devons nous réapproprier le centre-ville et mettre en avant son image festive et conviviale», espère Olivier Dardé, son président, qui fait part depuis plusieurs semaines des grosses difficultés vécues par ses collègues.

Aucun appel à manifester ne semble pour le moment avoir été lancé. Si c'était le cas, Olivier Dardé demande à ce que le défilé évite le secteur de l'hypercentre. «Toutes les mesures seront prises pour que l'événement se déroule dans les meilleures conditions», indique la préfecture, sans dévoiler le dispositif prévu.

Le ticket de tram valable toute la journée

Cette année, la mairie a décidé que le périmètre serait «entièrement fermé et
accompagné de mesures de circulation et de stationnement». La ligne 2 (entre les stations Hôtel Dieu et place du Cirque) et la ligne 3 (entre les stations Hôtel Dieu et Bretagne) seront interrompues.

Mais pour inciter les habitants à se rendre dans le centre-ville, la ville a aussi décidé d'étendre à 24h la durée de validité du ticket TAN (au lieu d'une heure). Le cours Saint-André sera quant à lui ouvert au stationnement le samedi de 8h à 21h (payant, au tarif « zone rouge »).