Nantes : Autour du futur CHU, la réorganisation de l’ouest de l’île de Nantes se dessine

URBANISME Nouveau quartier, nouveaux parcs, nouveaux équipements, nouveaux boulevards et nouvelles lignes de tram sont annoncés

Frédéric Brenon

— 

Image de synthèse du futur parc de la Prairie au Duc, le long du boulevard de l'Estuaire.
Image de synthèse du futur parc de la Prairie au Duc, le long du boulevard de l'Estuaire. — F.Marcuz
  • Le nouveau CHU sera construit au pied du pont des Trois-Continents.
  • Son ouverture, en 2026, supposera la création de nouveaux boulevards et de deux lignes de tramway.
  • Cette partie de l’île de Nantes promet de faire la part belle aux espaces verts et interactions entre voisins.

Le nouveau CHU sur l’île de Nantes ne doit ouvrir ses portes qu’en 2026. L’enquête publique préalable aux travaux ne commencera d’ailleurs que la semaine prochaine. Mais, d’ores et déjà, la recomposition de la pointe ouest de l’île se dessine en conséquence. Les urbanistes de Nantes métropole et de la société d'aménagement de l'île de Nantes (Samoa) en ont dévoilé ce mardi les grandes lignes.

Carte et planning des travaux à l'ouest de l'île de Nantes.
Carte et planning des travaux à l'ouest de l'île de Nantes. - Samoa

Un nouveau quartier République. A l’emplacement des voies ferrées, lesquelles seront démontées d’ici à 2022, sera érigé le « nouveau quartier République ». Plus de 2.000 logements sortiront de terre d’ici à 2030, soit un potentiel de 4.000 nouveaux habitants. La mixité sera « au cœur du projet » : sociale (33 % de logements sociaux), d’habitat (mélange de grands immeubles, bâtiments moyens et maisons de ville) et d’usages (75.000 m2 de bureaux, soit 4.000 salariés). Une « attention forte » sera portée aux rez-de-chaussée et aux « espaces partagés » afin de « favoriser les relations de voisinage ».

Plusieurs nouveaux parcs. Plusieurs zones de verdures sont envisagées à l’ouest de l’île. L’une, baptisée « parc de la Prairie au duc », s’étirera sur près de 2 km le long de l’actuel boulevard de l’Estuaire. L’autre, baptisée « boire Sainte-Anne », sera plus petite et un peu plus au sud. Et puis il y aura le « parc de Loire », sur la rive, entre la grue Titan grise et le pont des Trois-Continents. Il répondra au futur parc de Pirmil-Les Isles, juste en face. « On aura des arbres, de grandes pelouses, des aires de jeux, des jardins partagés. Mais ces parcs auront aussi vocation à recueillir les eaux pluviales du quartier », justifie Jacqueline Osty, la paysagiste chargée de la maîtrise d'œuvre du projet Ile de Nantes.

Des nouveaux équipements publics. Pour répondre aux besoins des familles, une nouvelle école élémentaire et maternelle (16 classes) devrait voir le jour en 2024, en bordure du boulevard de l’Estuaire. Juste à côté, on trouvera aussi un gymnase, prévu pour 2025. Il y aura également au moins trois nouveaux parkings publics, dont un, immense, en sous-sol du futur CHU. Et puis la faculté de santé (médecine, odontologie, infirmières) et son restaurant universitaire s’installeront en 2026, à deux pas de l’usine Beghin Say.

Un exemple de rue apaisée dans le «nouveau quartier République».
Un exemple de rue apaisée dans le «nouveau quartier République». - F.Marcuz

De nouveaux boulevards. La principale nouveauté concernant la circulation automobile sera le prolongement du boulevard Léon-Bureau jusqu’au pont des Trois-Continents à partir de 2024. On pourra ainsi arriver directement au CHU depuis le quai de la Fosse. Un nouveau boulevard sera aussi créé d’est en ouest pour desservir le « nouveau quartier République », tandis que le boulevard Bénoni-Goullin sera étendu jusqu’aux portes de l’hôpital. Pour le reste, le projet privilégie les ruelles et voies piétonnes. « On veut des espaces publics qui ne soient pas dessinés pour la voiture », justifie Jacqueline Osty.

Deux nouvelles lignes de tram. Deux lignes de tramway seront mises en service pour desservir le CHU. L’une « est-ouest » reliant la ligne 4 de busway (au niveau du centre commercial Beaulieu), la place Mangin et Rezé, via le pont des Trois-Continents. L’autre « nord-sud » reliant le quai de la Fosse et Rezé, via le pont des Trois-Continents. A priori, seule une des deux lignes sera prête pour l’ouverture du CHU en 2026. Plus compliquée à réaliser en raison de la nécessité de transformer le pont Anne-de-Bretagne, la ligne « nord-sud » devrait être retardée. Son tracé reste d’ailleurs à préciser : les rails du tram pourraient passer soit par le boulevard Léon-Bureau, soit par le parc des Chantiers à l’ouest des Nefs (Machines de l’île).