Saint-Nazaire: Les Chantiers de l'Atlantique vont ouvrir leur propre école

INDUSTRIE L’objectif est de former aux métiers non pourvus dans l’entreprise, en particulier ceux de charpentier, soudeur et tuyauteur

F.B. avec AFP

— 

Des ouvriers des chantiers navals STX de Saint-Nazaire.
Des ouvriers des chantiers navals STX de Saint-Nazaire. — JS Evrard/AFP

Confronté à un carnet de commandes extrêmement rempli mais à une pénurie de main-d’œuvre sur certains postes, les Chantiers de l’Atlantique ont décidé de prendre les choses en main. L’entreprise de construction navale basée à Saint-Nazaire a ainsi annoncé ce jeudi l’ouverture prochaine d’une école sur son site.

« L’Ecole Chantiers de l’Atlantique proposera un parcours qualifiant de formation sur les métiers de charpentier métaux, soudeur et tuyauteur, pour lesquels le marché de l’emploi actuel ne suffit pas à couvrir les besoins de recrutement de l’entreprise », justifie le constructeur de paquebots. Ce nouveau lieu de formation, qui s’adresse aux étudiants en alternance comme aux salariés du chantier naval qui veulent maintenir ou diversifier leurs compétences, devrait ouvrir à l’automne avec l’accueil d’une dizaine de stagiaires qui apprendront le métier de charpentier métaux.

Une cinquantaine de stagiaires par an

Situé sur le site du chantier naval, le bâtiment s’étendra sur 450 m2 et disposera d’outils similaires à ceux présents dans les ateliers. L’école « formera à l’horizon 2022 une cinquantaine de stagiaires par an, en proposant un enseignement composé à 80 % de mise en situation pratique et dispensé par des professionnels de l’entreprise », a-t-il ajouté, précisant que l’objectif était de « pérenniser les savoirs spécifiques de l’entreprise ».

Malgré l'afflux des commandes, en particulier pour de la construction de paquebots, les Chantiers de l’Atlantique font face à des difficultés de recrutement qui les obligent déjà à former en interne des ouvriers qualifiés.