Nantes: La mise en service du premier e-busway repoussée à juin

TRANSPORTS Le nouveau bus électrique ne sera testé avec des voyageurs qu'après avoir reçu son homologation

F.B.

— 

Le nouvel e-busway de Nantes sera 100% électrique.
Le nouvel e-busway de Nantes sera 100% électrique. — F.Brenon/20Minutes

L’e-busway, c’est ce nouveau bus à haut niveau de service et 100 % électrique appelé à remplacer l’actuel busway sur la ligne 4. Ce matériel unique en France, qui se rechargera à certaines stations, avait été présenté en grande pompe, le 12 décembre dernier, par Nantes Métropole. Il avait alors été annoncé que le premier véhicule pourrait circuler avec des voyageurs, en guise de test, « entre février et mai ». En fait, il faudra patienter.

Le premier e-busway avec voyageurs sera testé juste avant l’été, probablement en juin, a-t-on appris auprès de la Semitan et de Nantes métropole. « Nous devons attendre l’homologation du véhicule », explique-t-on. Le lancement commercial avec une partie de la flotte, prévu pour septembre, pourrait également être retardé.

Travaux en cours

Les travaux d’aménagement des terminus de la ligne 4, où l’e-busway pourra recharger ses batteries, ont débuté en janvier. D’autres travaux vont bientôt démarrer aux stations Gréneraie, Beaulieu et Ile de Nantes. Afin de garer et entretenir, les e-busways, un nouveau dépôt est également en construction à Vertou

Long de 24 m, ce bus conçu par le constructeur suisse Hess pourra transporter jusqu’à 150 personnes, soit 40 de plus que les busways actuels mesurant 18 m. Une augmentation de capacité très attendue sur cette ligne régulièrement bondée.

Nantes Métropole a dépensé 45 millions d'euros pour 22 e-busways neufs (travaux d'aménagement inclus).