VIDEO. Nantes : Voilà à quoi devrait ressembler le futur tramway nantais

TRANSPORTS Le design et les fonctionnalités de la future rame ont été dévoilés ce mardi

Frédéric Brenon

— 

Image de synthèse du futur tramway nantais (à partir de 2022).
Image de synthèse du futur tramway nantais (à partir de 2022). — RCP

En 2022, un nouveau type de tramway entrera en service sur le réseau Semitan. Nantes Métropole a dévoilé son design et ses fonctionnalités ce mardi après-midi. Dessinée par l’agence RCP, en se basant sur les avis d’un panel d’habitants, la future rame aura pour principale nouveauté d’être plus longue que les tramways actuellement en circulation (48 m contre 40 m maximum aujourd’hui), ce qui lui permettra d’embarquer 50 personnes supplémentaires pour un total d’environ 300 passagers.

Son design extérieur se distinguera des rames actuelles par un nez-cabine plat et incliné, par de larges baies vitrées, par un film favorisant les reflets sur la carrosserie, et par une couleur sombre sur les flancs. « Ce sera un tram sobre, presque immatériel, qui renverra les images de la ville », espère Régine Charvet-Pello, directrice de RCP. « C’est surtout son allure qu’il faut retenir. Les couleurs vont un peu évoluer pour se rapprocher de l’habillage Semitan », précise Bertrand Affilé, vice-président de Nantes Métropole.

Ecrans latéraux, zones pour les vélos, ouverture tactile…

A l’intérieur, la transparence et la luminosité « seront renforcées ». Le toit sera ainsi partiellement vitré. On trouvera aussi un plancher imitant un parquet bois, des tissus de sièges « en velours résistant », des barres d’accroche en « aspect cuivré », ainsi que des éléments en bois autour des sièges et appuis dos.

Image de synthèse de l'intérieur du futur tramway nantais.
Image de synthèse de l'intérieur du futur tramway nantais. - RCP

Concernant les fonctionnalités, pas franchement de révolution, mais tout de même quelques innovations pour les Nantais. A l’extérieur : une bande tactile permettant l’ouverture des portes et une couleur d’affichage différenciée selon les lignes. A l’intérieur : des écrans d’information latéraux et des zones pour accrocher son vélo. Des strapontins, des ports USB, sont aussi prévus, de même que du wifi.

Image de synthèse de l'intérieur de la future rame de tramway nantais.
Image de synthèse de l'intérieur de la future rame de tramway nantais. - RCP

La quatrième génération de tramway

Un total de 61 rames neuves sera commandé pour un budget prévisionnel de 234 millions d’euros. Le constructeur sera désigné en fin d’année 2019. La livraison du matériel s’étalera ensuite entre 2022 et 2026.

Il s’agira alors de la quatrième génération de tramway nantais. La première, conçue par Alstom, circule depuis 1985. Elle représente encore la moitié de la flotte des tramways. La seconde génération, élaborée par Bombardier, est arrivée en 2000/La troisième, réalisée par CAF, date de 2012. Lorsque les nouvelles rames arriveront, les vieilles rames Alstom seront petit à petit retirées.