« Ce sera une année de stabilisation »

Recueilli par F. B. - ©2008 20 minutes

— 

Alain Boeswillwald

Directeur de la Semitan.

Comment se présente

cette rentrée 2008 ?

C'est toujours un moment délicat à gérer. D'ici à la première semaine de septembre, le trafic journalier va quasiment doubler. Nos effectifs seront alors au complet. Malgré tout, cette rentrée s'annonce plus tranquille que les précédentes.

Pourquoi ?

Pour une fois, nous n'avons aucune mise en service majeure. On en profite pour réaliser des ajustements sur notre réseau de bus. Ce sera donc plutôt une année de stabilisation. Mais il y a eu tellement de changements ces dernières années que les voyageurs apprécieront, je pense.

Le trafic a atteint près

de 110 millions de voyages en 2007. Pourriez-vous battre ce record ?

Oui, car notre rythme de croissance reste supérieur à 3 % chaque année. On devrait approcher des 114 millions de voyages à la fin 2008. On tient à maintenir ce niveau de progression. Ça prouve que le réseau est performant.

Les tarifs aussi vont augmenter...

La hausse est mesurée, elle reste en dessous de l'inflation. En plus, comme elle n'entre en vigueur que le 1er septembre, la majorité des scolaires et des étudiants ont pu se réabonner aux anciens prix. Les taux d'abonnements pour cette rentrée sont d'ailleurs extrêmement bons.

Quand verra-t-on

de nouveaux tramways ?

La troisième génération fera son apparition en 2011. Le look changera mais les caractéristiques principales seront les mêmes. A ce moment-là, trois types de tramways circuleront en même temps.