Aéroport de Nantes: EasyJet annonce (encore) cinq nouvelles lignes pour 2019

AEROPORT La compagnie low-cost continue son développement au départ de l'aéroport Nantes-Atlantique

J.U.

— 

Un avion EasyJet débarque ses passagers à l'aéroport de Nantes.
Un avion EasyJet débarque ses passagers à l'aéroport de Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Ça ne s’arrête plus. Alors que l’aéroport Nantes-Atlantique a battu tous les records de fréquentation en 2018 (plus de 6 millions de passagers), les compagnies continuent leur développement. Ce lundi, Easyjet a annoncé la création de cinq nouvelles lignes au départ de Nantes, « pour répondre aux envies de loisirs du Grand Ouest », selon le directeur de l’aéroport François Marie.

Tel Aviv (Israël), Ibiza (Espagne), Bari, Catane et Olbia (Italie), les destinations concernées, sont toutes des stations balnéaires. Trois d’entre elles sont présentées comme des « exclusivités ». Elles ouvriront au printemps pour certaines, à l’été pour d’autres.

Une base au printemps

Cette annonce intervient alors que la compagnie low-cost doit ouvrir une base à Nantes-Atlantique à partir du printemps, avec le stationnement de trois Airbus A320. Elle entraînera la création d’une centaine d’emplois locaux directs (pilotes, hôtesses de l’air, stewards).

En décembre dernier, la compagnie avait déjà annoncé l’ouverture de huit lignes : Bastia, Bilbao, Copenhague, Rome, Grenade, Tenerife, Marrakech et Dubrovnik. Soit un total de destinations qui s’élève désormais à 26.