Nantes : A Neustrie, Vertou, au Zénith… Ça bouge dans les parkings-relais

TRANSPORTS La capacité de stationnement des P+R de la métropole nantaise s'agrandit

F.B.

— 

Après les travaux, le parking-relais Neustrie s'étendra sur trois étages.
Après les travaux, le parking-relais Neustrie s'étendra sur trois étages. — Nantes Métropole

C’est au sud-Loire que les parkings-relais sont les plus saturés. En particulier au niveau des terminus du tramway et du busway. Voilà pourquoi Nantes Métropole a décidé d’agrandir les parkings de la Neustrie (ligne 3) et de la Porte de Vertou (ligne 4).

Les travaux du premier ont commencé ce lundi, à Bouguenais. L’objectif est de porter la capacité du P+R à un total de 1.000 places contre 314 actuellement. Le projet prévoit ainsi la réalisation d’un parking-relais de trois étages contenant 799 places couvertes, le long de la gare routière. L’espace de stationnement Neustrie 2 (150 places) est également maintenu. Les travaux doivent durer jusqu’en 2020. Pendant ce temps-là, trois parkings provisoires sont ouverts.

1.000 places au terminus de la ligne 4

A la Porte de Vertou, les travaux d’extension du P+R ont débuté en décembre. La capacité de stationnement va doubler pour passer à 1.000 places à l’horizon 2020. Durant le chantier, les usagers peuvent se garer sur six parkings provisoires de part et d’autre du périphérique.

Enfin, ça bouge aussi au nord-Loire. A Saint-Herblain, le nouveau parking-relais Duguay-Trouin est en effet mis en service ce mercredi. Situé près du Zénith, le long de la ligne C3 de chronobus, il offre 83 places. Son accès est contrôlé par une barrière, comme 18 autres P+R de la métropole nantaise.