FC Nantes: Après le départ de Sala, Halilhodzic exprime son «mécontentement» et ses doutes

FOOTBALL Le coach bosnien vit mal le départ de son meilleur buteur et la manière dont le transfert s’est déroulé…

Frédéric Brenon

— 

Vahid Halilhodzic, entraîneur du FC Nantes.
Vahid Halilhodzic, entraîneur du FC Nantes. — F.Brenon/20Minutes
  • Vahid Halilhodzic a exprimé sa déception ce vendredi face au départ de son meilleur buteur, Emiliano Sala.
  • « La situation est délicate, très complexe », s’inquiète-t-il.
  • Le FCN se déplace à Angers dimanche en Ligue 1.

Il est arrivé en conférence de presse avec la mine des mauvais jours. Vahid Halilihodzic a confirmé ce vendredi après-midi le transfert à Cardiff de son meilleur buteur, Emiliano Sala, et a exprimé son « grand mécontentement ». « Il s’est passé dernièrement plusieurs choses désagréables. Beaucoup de choses qui m’ont déçu. Mais je dois garder mes états d’âme. C’est pour ça que j’ai préféré me taire mercredi [il avait snobé la conférence de presse d’après-match à Nîmes] », a d’abord justifié le coach des Canaris.

Il a ensuite expliqué son amertume. « Je connais bien le football, je comprends beaucoup de choses. Je sais que beaucoup de gens étaient intéressés par ce transfert. Je comprends que le club ait besoin d’argent. Mais, au début, personne ne m’a parlé de Sala. Je ne suis pas mis au courant. C’est ça qui m’a le plus chagriné. »

« Je me pose beaucoup de questions »

A-t-il pu discuter récemment avec son président, Waldemar Kita ? « Je l’ai eu ce vendredi. Il m’a expliqué certaines choses. Voilà. » Il dit ne pas en vouloir à Emiliano Sala, mais regrette son absence de communication. « C’est un garçon attachant. Il a 28 ans, il va avoir un salaire six fois plus important, il faut le comprendre aussi. Après, j’ai toujours dit aux joueurs, s’il y a quelque chose, venez-m’en parler. Un seul est venu, personne d’autre. »

Interrogé sur une éventuelle démission, Vahid Halilhodzic laisse planer le doute. « Ce serait facile pour moi. Je me pose beaucoup de questions. Depuis trois mois on a beaucoup travaillé. Mais j’ai toujours dit que c’était très fragile. La situation est délicate, très complexe. Qu’est-ce qui va se passer maintenant ? Je ne sais pas. Je suis assez dubitatif. »

« Ce n’est pas facile de remplacer votre meilleur buteur »

Concernant le recrutement d’un nouvel avant-centre, le coach bosnien affirme n’avoir pas été consulté par sa direction. Et se montre peu optimiste pour attirer un joueur du même calibre. « Il faut d’abord de l’argent. Et puis trouver le joueur qu’il faut. Ce n’est pas facile de remplacer votre meilleur buteur. Regardez l’OM… »

Le FC Nantes se déplacera dimanche à Angers sans son autre avant-centre, Kalifa Coulibaly, suspendu. Les Canaris sont 13e de Ligue 1 et disposent de huit points d’avance sur le premier relégable, Monaco.