Nantes: Deux bureaux de Poste du centre-ville vont fermer

SERVICE PUBLIC La CGT annonce que les bureaux Decré et Champ de Mars pourraient fermer leurs portes dans les prochains mois...

Julie Urbach

— 

Le bureau de poste Decré à Nantes
Le bureau de poste Decré à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes

A Nantes, les bureaux de Poste sont en voie de disparition. Deux ans après avoir dévoilé sa stratégie de « réorganisation », le groupe poursuit les fermetures et transformations de ses bureaux. Cette fois, deux sites du centre-ville seraient menacés : les bureaux de Poste Champ de Mars et Decré pourraient fermer leurs portes en février et avril prochain, assure la CGT des facteurs du centre-ville. « Une attaque contre les usagers des services postaux résidant ou travaillant » dans ces quartiers, dénonce le syndicat.

Contactée par 20 Minutes, la direction du groupe confirme ces fermetures, programmées les 28 février et 24 avril prochains. « Les activités seront transférées dans des commerces relais poste, à proximité, précise-t-on. Avec des horaires qui correspondent davantage à la demande. » Selon la Poste, il n’y aura pas de licenciement : les employés concernés seront déployés dans d’autres bureaux, à Talensac, Bretagne ou République par exemple.

Fermetures et sursis

Ces fermetures font partie d’une longue série qui devait concerner entre « 9 et 14 », avait estimé le groupe en 2017. La direction préfère parler d’une « réorganisation de son réseau », avec l’ouverture en parallèle de ces nouveaux « points de services », chez des commerçants partenaires comme des bars-tabac. Elle s’était à l’époque engagée à diffuser le nom des bureaux concernés, mais la liste n’est toujours pas connue.

Depuis deux ans, au moins deux bureaux (Saint-Donatien et Longchamp) affichent désormais porte close. D’autres sont en sursis, comme à Saint-Joseph ou à Saint-Jacques, où la mobilisation des riverains et acteurs locaux semble avoir payé.

Sur la métropole, l’activité aux guichets de La Poste aurait baissé de 27 % en cinq ans.