Echanges de piques avant le pique-nique

G. F. - ©2008 20 minutes

— 

Quelques chips autour d'un Vert. Un grand pique-nique d'opposition au futur aéroport va avoir lieu dimanche midi à Notre-Dame-des-Landes, au lieu-dit Chanais. Le député écologiste François de Rugy y est attendu pour dénoncer « un projet inutile et de toute évidence ruineux », selon la coordination des associations opposées au projet.

Hier, Jean-Marc Ayrault a rappelé son attachement à cet aéroport interrégional. « Le développement de notre territoire n'est pas acquis ad vitam aeternam », martèle le maire (PS) de Nantes. « Si on bricole seulement une piste à Nantes Atlantique, on le paiera très cher dans vingt ans. »

Cette alternative, défendue par les opposants au projet à Notre-Dame-des-Landes, est également battue en brèche par Gilles Retière. « Cette piste perpendiculaire aurait des impacts considérables sur des populations qui n'ont rien demandé, de Bouaye aux Sorinières », estime le maire (PS) de Rezé, pour qui « ceux qui se posent des questions manquent peut-être d'ambition ».