Nantes-Châteaubriant: Le tram-train bloqué par le givre ce mercredi, les habitués en ont marre

TRANSPORTS Du givre s'est déposé sur les caténaires entre Nantes et Châteaubriant. Les trains ne peuvent circuler...

F.B.

— 

Une station de tram-train sur la ligne Nantes-Châteaubriant (illustration).
Une station de tram-train sur la ligne Nantes-Châteaubriant (illustration). — F.Brenon/20Minutes

Comme l’an dernier à la même époque, la ligne de tram-train Nantes-Châteaubriant ne peut circuler ce mercredi matin en raison du givre. Une fine couche de glace s’est déposée sur les caténaires qui fournissent en électricité les trains. Et cela suffit à paralyser le trafic. Du produit anti-gel a été appliqué, sans succès. La circulation n’a repris que vers midi, à la faveur du redoux.

Comment un tel incident est-il possible alors que l’épisode de froid actuel n’a rien d’anormal ? Parce que de la station Babinière à la gare de Nantes, le tram-train fonctionne en mode tramway sur une portion de ligne dont la tension ne dépasse pas 750 Volts, explique la SNCF. Sur le reste de la ligne, comme sur la plupart des autres axes ferroviaires, la tension est 25.000 Volts, ce qui empêche généralement la formation du givre.

Quelques cars de substitution

Forcément, de nombreux voyageurs ont été pénalisés ce mercredi. Les habitués, déjà passablement agacés par les dysfonctionnements sur cet axe ces dernières années, ne cachent pas leur mécontentement.

Vers 8h, deux cars ont été affrétés au départ de Nort-sur-Erdre et Sucé-sur-Erdre. Deux autres autocars ont effectué des liaisons Nantes-Châteaubriant vers 10h.

En début de semaine, ce sont des feuilles mortes agglomérées sur les rails qui avaient considérablement perturbé la circulation des TER entre Clisson et La Roche-sur-Yon. Quand ça ne veut pas…