Nantes: Pas de débat public mais une «concertation» pour l'avenir de l'aéroport

URBANISME La commission nationale du débat public organisera une concertation préalable...

F.B.

— 

Aéroport Nantes-Atlantique.
Aéroport Nantes-Atlantique. — Vinci/Valéry Joncheray

L’Etat avait laissé entendre qu’un débat public serait organisé au sujet du réaménagement de l’aéroport Nantes-Atlantique. Il faudra se contenter d’une version allégée appelée « concertation préalable ». C’est ce qu’a annoncé la commission nationale du débat public (CNDP). Elle considère en effet que les « conditions pour organiser un débat public n’étaient pas réunies ».

La commission fait valoir que le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes avait déjà fait l’objet de « nombreuses procédures de participation », lesquelles avaient permis une « analyse détaillée des arguments » concernant le projet d’aéroport à Notre-Dame-des Landes et concernant le projet alternatif de réaménagement de Nantes-Atlantique.

Des reproches au gouvernement

La CNDP reproche également au gouvernement de l’avoir saisi sur un « périmètre géographique et thématique réduit qui n’inclut pas l’intermodalité dans le Grand Ouest ». Elle déplore également que le projet de réaménagement soit porté par la seule direction générale de l'aviation civile​ (DGAC) malgré les recommandations de la commission qui concluaient « à l’impératif d’un projet collectif de territoire ».

Mécontentes de la tournure des événements, les associations de riverains réclament un « vrai débat public » sur un territoire élargi.