Loire-Atlantique: Le nouveau préfet aura du pain sur la planche

ADMINISTRATION Nicole Klein a quitté ses fonctions. Claude d'Harcourt va lui succéder...

F.B.
— 
Claude d'Harcourt, nouveau préfet de Loire-Atlantique et des Pays-de-la-Loire.
Claude d'Harcourt, nouveau préfet de Loire-Atlantique et des Pays-de-la-Loire. — Préfecture de Loire-Atlantique

On connaît le nom du remplaçant de Nicole Klein, préfète de Loire-Atlantique. Il s’agit de Claude d’Harcourt, 63 ans, directeur de l'agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte-d'Azur depuis janvier 2017. S’il est spécialisé dans les questions de santé depuis 2011, cet Enarque a, par le passé, déjà assumé des responsabilités préfectorales en Seine-Saint-Denis, à Paris et auprès du ministère de l’Intérieur.

L’aéroport et les flux migratoires, dossiers chauds

En Loire-Atlantique, il sera attendu sur plusieurs dossiers délicats : la redistribution des terres de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, le réaménagement de l’aéroport Nantes-Atlantique et la protection des riverains exposés au bruit, la prise en charge des migrants arrivant sur le territoire, les moyens alloués à la sécurité publique à Nantes, ou encore l’avenir de la centrale électrique de Cordemais…

Il devra, en plus, prendre la relève de Nicole Klein, une préfète plutôt appréciée pour son franc-parler et son sens du dialogue. Cette dernière a quitté ses fonctions mercredi soir. Agée de 66 ans, elle devait initialement partir en retraite. Elle a finalement accepté une mission supplémentaire, celle de diriger le cabinet du ministre de la Transition écologique, François de Rugy.