VIDEO. Nantes: Une cinquantaine de familles roms expulsées de l'île de Nantes

SOCIAL Les 150 personnes occupaient illégalement un terrain privé de la rue de Saint-Domingue...

F.B.

— 

Expulsion de familles roms à Nantes.
Expulsion de familles roms à Nantes. — F.Elsner/20Minutes

Elles étaient arrivées au printemps sur ce terrain privé de la rue de Saint-Domingue, non loin du Solilab, sur la pointe ouest de l’île de Nantes. Mardi, une cinquantaine de familles roms ont été expulsées par les forces de l’ordre. Les 150 occupants du site, originaires de Roumanie, ont dû rassembler leurs affaires en vitesse pour quitter les lieux.

De nombreux enfants

Parmi eux, de nombreux enfants, scolarisés à Nantes et à Rezé. Leur expulsion était attendue, elle fait suite à une décision de justice prise en juillet.

Mardi soir, les familles avaient stationné leurs caravanes dans la rue de Saint-Domingue, faute d’avoir trouvé une solution de réinstallation. Les services de Nantes métropole planchaient sur la question.