Nantes: Ivre au volant, le policier avait percuté un panneau publicitaire

FAITS DIVERS Un fonctionnaire de police nantais a été condamné à trois mois de prison avec sursis…

20 Minutes

— 

Illustration d'une voiture de police de nuit, ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de police de nuit, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Un fonctionnaire de police nantais a été condamné lundi, en fin d’après-midi, à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nantes. Motif : une conduite en état d’ivresse et un excès de vitesse alors qu’il n’était pas en service. Les faits se sont produits le 15 janvier dernier en centre-ville de Nantes.

L’homme âgé de 44 ans venait de boire une quantité importante de bière et de vin lorsqu’il a perdu le contrôle de sa voiture personnelle, laquelle est allée finir sa course dans un panneau publicitaire, rapporte Ouest France.

Près de 2 g d’alcool dans le sang

Lors du contrôle d’alcoolémie effectué par ses collègues policiers, il présentait un taux de 1,8 g d’alcool par litre de sang. Pour ne rien arranger, il était en situation de récidive, précise le quotidien.

A l’audience, l’avocate de ce policier bien considéré par sa hiérarchie a évoqué des « problèmes personnels » à l’époque. Il aurait depuis arrêté de boire de l’alcool.

Sa condamnation a été assortie d’une mise à l’épreuve. Il devra également régler une facture de 2.500 euros correspondant au remplacement du panneau publicitaire.