Nantes: On lève le pied... Les zones 30 km/h s'étendent à de nouveaux quartiers

CIRCULATION Près de trois quarts des rues de Nantes seront en «zone apaisée» d'ici à dix ans...

J.U.

— 

Strasbourg le 01 02 2011. Zone 30
Strasbourg le 01 02 2011. Zone 30 — G. VARELA / 20 MINUTES

Les automobilistes vont devoir s’habituer à délaisser la pédale d’accélérateur. Alors que c’était déjà d’usage dans l’hyper centre-ville, de nouveaux quartiers nantais vont passer en zone «apaisée». Depuis la rentrée, le secteur René Bouhier/Mellinet, à l’ouest de Nantes, est concerné. L’objectif est « d’améliorer la qualité de vie urbaine tout en assurant la sécurité de tous », assure Nantes métropole.

Concrètement, dans les prochains jours, la vitesse sera abaissée à 30 voire 20 km/h, afin de « donner la priorité à la marche et aux vélos ». Les panneaux « stop » et « cédez le passage » vont être supprimés : c’est la règle de la priorité à droite qui s’appliquera, pour que les usagers soient « constamment attentifs et prudents ». Les rues à sens unique seront passées en double sens cyclable. Les travaux (coût global : 410.000 euros) ont déjà commencé.

Le secteur concerné par la nouvelle zone 30
Le secteur concerné par la nouvelle zone 30 - Ville de Nantes

70 % des voiries apaisées d’ici à dix ans

Les opérations d’aménagement vont continuer jusqu’en novembre dans les secteurs Convention, Dervallières et Bellevue Nord. Au total, 36 nouvelles priorités à droite seront créées, et 140 passages piétons vont être remis aux normes.

Une démarche qui va s’étendre progressivement à de nombreux autres quartiers puisque l’objectif pour Nantes métropole est d’atteindre les 70 % de voiries apaisées d’ici à 2027, alors qu’il y en a 32 % actuellement. Cet objectif est inscrit dans le nouveau plan de déplacement urbain, qui doit être définitivement adopté en fin d’année 2018.