Nantes: «Mon Bicloo», les nouveaux vélos à louer au mois ou à l'année

TRANSPORTS Après les vélos en libre-service « Bicloo plus », Nantes métropole lance sa gamme de location de moyenne et longue durée…

Frédéric Brenon

— 

Deux cyclistes à Nantes, l'un sur un vélo «Mon Bicloo», l'autre sur un «Bicloo plus»
Deux cyclistes à Nantes, l'un sur un vélo «Mon Bicloo», l'autre sur un «Bicloo plus» — M.Mediane/Big shot
  • Un millier de vélos en libre-service sont mis en service aussi bien classiques, à assistance électrique, cargo, pliants ou adaptés aux PMR (personnes à mobilité réduite).
  • Les tarifs de location vont de 20 euros à 150 euros le mois et de 120 euros à 1.080 euros l’année.

Après le déploiement fin août de sa nouvelle gamme de vélos en libre-service (baptisée « Bicloo plus »), Nantes métropole lance vendredi sa seconde offre destinée à convaincre le grand public de « préférer la petite reine à la voiture ». Nommé « Mon Bicloo », il s’agit d’un service de location de bicyclette de moyenne et longue durée.

Un millier de vélos classiques, à assistance électrique, cargo, pliants ou adaptés aux PMR (personnes à mobilité réduite) peuvent ainsi être réservés pour des tarifs allant de 20 euros à 150 euros le mois et de 120 euros à 1.080 euros l’année. L’entretien courant est inclus, de même qu’un cadenas. D’ici 2020, la flotte sera doublée et les trois quarts seront des modèles électriques.

« Nous considérons que le vélo doit devenir un mode de déplacement à part entière, justifie Johanna Rolland, présidente de Nantes métropole. Avec cette nouvelle offre, on veut aller plus loin dans la conquête de nouveaux cyclistes. Elle permettra, par exemple, de tester un modèle avant de passer à l’achat. »

Une Maison Bicloo une Bicloo mobile

Pour accompagner les futurs utilisateurs, une Maison Bicloo ouvre ses portes ce vendredi au rez-de-chaussée du Carré Feydeau. On pourra y récupérer un vélo commandé, s’abonner aux services, essayer des modèles, se renseigner sur les associations ou faire réparer son cycle en location.

Une « Bicloo mobile » se déplacera également toute l’année dans les 24 communes de la métropole pour fournir des services similaires. Sa première tournée débutera samedi pour s’achever le 30 septembre. Gérée par la société JCDecaux, le service « Mon Bicloo » remplace les vélos loués auparavant par NGE et Effia.

>> A lire aussi : Que vont devenir les anciens vélos Bicloo?